© 2019 Designed by a-part-ca.com

Rêve party

 

La Nuit de la Rêve Party est une cérémonie de danse dédiée à la libération de la Joie ensemble. Cette rencontre dansée, en partie déguisée, est une mise en mouvement de l’ensemble de nos cellules et molécules de joies. Activer notre sérotonine en danse, en rythme, en invitant nos enfants intérieurs à sortir, en sécurité, à l’extérieur de nous même. Se rappeler de nos rêves: ceux les plus fous, les plus enfouis, les plus discrets et timides… en suspend voire oubliés. Incarner et dessiner ses rêves par le mouvement de la vie. Avec le soutien de notre Enfant Magique, notre Poète, notre Artiste, notre Génie mais aussi avec notre Clown, avec l’archétype du «Le Fou » qui transgresse avec sa diagonale l’échiquier des structures de la vie, proposant un autre angle de vision du monde, mais également avec l‘archétype de l’Arlequin, dont le costume aux mille couleurs nous rappelle la décomposition de la lumière du diamant irisant que nous avons toutes et tous en nous.


 

REVE PARTY VERSION COURTE ( 4 h) :

 

« RÊVE PARTY »

Au delà du jeu de mot des « rave » party trop souvent associées aux débordements provoqués par des produits modifiants le comportement, la « RÊVE PARTY », elle, est la version de la LOL PARTY sans enfants, et fait appel à l’activation d’un produit naturel qui modifie sainement le comportement : la sérotonine . 
Cette dernière étant considéré comme une molécule facteur de joie : 

« La RÊVE PARTY, est une rencontre dansée déguisée qui reste concentrée sur le fait de danser la Joie ensemble en mettant en mouvement nos enfants intérieurs à l’extérieur de nous même…
Se rappeler de nos rêves les plus enfouis… oser les laisser s’exprimer dans la danse… avec le soutien de notre Enfant Magique, notre Poète, notre Artiste, notre Génie mais aussi avec notre Clown, avec l’archétype du Mat, du «Le Fou » qui transgresse avec sa diagonale l’échiquier des structures de la vie, et qui propose une autre manière de regarder le monde… mais également avec ‘ énergie de l’Arlequin, dont le costume aux mille couleurs nous rappelle la décomposition de la lumière du Diamant que nous avons toutes et tous en nous. »